Maître Garcia facture ses prestations selon une tarification qui prend en compte :

  • la difficulté du dossier et le caractère complexe et technique de la matière abordée ;
  • l’urgence éventuelle de son intervention ;
  • la nature des diligences à accomplir ;
  • les frais exposés par le cabinet ;
  • l’importance des intérêts en cause ;
  • la situation financière du client.